Les plantes un remède naturel pour réduire les ronflements

remède naturel

Votre conjoint ronfle et vous empêche de dormir ?
Ou bien c’est à vous qu’on reproche souvent de ronfler et de déranger les autres ?
Dans tous les cas, nous avons des remèdes naturels pour vous aider à arrêter de ronfler.

la Sauge

La sauge est connue pour ses fonctions antidiabétiques et anti-hypertensives.
Outre ces fonctions, cette plante est également un bon agent anti-inflammatoire qui peut très bien réduire l’inflammation et la congestion du mucus dans la cavité nasale.
Cela la rend efficace pour réduire le ronflement pour une personne qui ronfle à cause de la congestion de mucus.

Comment l’utiliser : Faites du thé avec de la sauge et buvez-le avant de dormir.

Le thé à la feuille d’ortie

Un autre remède naturel contre le ronflement est le thé à la feuille d’ortie.
Vous pouvez utiliser ce remède naturel pour arrêter de ronfler puisque les feuilles sont des antihistaminiques.
Une des raisons pour lesquelles les personnes ronflent est due à une inflammation causée par des allergies ou des infections telles que la sinusite ou le rhume.
En tant qu’antihistaminique, la feuille d’ortie inhibera la libération d’histamines, contribuant ainsi à réduire la congestion des voies respiratoires.
En inhibant la libération de ces substances inflammatoires déclenchées par des allergènes, le thé à la feuille d’ortie aidera à arrêter le ronflement.

Le thé à la menthe

Le thé à la menthe est également un remède naturel à base de plantes que vous pouvez utiliser pour arrêter le ronflement.
Le thé à la menthe contient du menthol, ce qui contribue à la réduction du mucus provenant des poumons.
Avec du mucus réduit dans les poumons, la circulation de l’air sera régulière, ce qui arrêtera le ronflement.
La menthe est également utile pour réduire l’inflammation le long des voies respiratoires.
Prendre une tasse de thé à la menthe tous les jours est une mesure pour se débarrasser des nuits bruyante.

Attention toutefois à ne pas consommer de thé à la menthe avant de dormir car c’est également un excitant notoire qui pourra vous empêcher de vous endormir !

L’huile de menthe poivrée

L’une des causes du ronflement est une inflammation des membranes internes de la narine.
Cela peut être réduit en utilisant de la menthe poivrée.
Ce remède naturel à base de plantes a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire l’inflammation dans la narine.
Le ronflement causé par la congestion nasale peut être traité avec de la menthe poivrée.

Comment l’utiliser : Tout ce que vous avez à faire est de verser quelques gouttes d’huile de menthe poivrée sur vos doigts, puis de vous frotter doucement des deux côtés du nez.
Alternativement, vous pouvez inhaler la vapeur d’huile de menthe poivrée en mettant l’huile de menthe poivrée dans de l’eau chaude et en l’inhalant.

L’huile d’olive

L’huile d’olive est également utile pour traiter le ronflement.
Ce remède naturel agit dans le traitement du ronflement causé par la présence de tissus en excès à l’arrière de la gorge.

Comment l’utiliser : Si tel est le cas, on peut siroter un peu d’huile d’olive, ce qui permet de garder les tissus humides.
Cela permet de réduire les frictions lorsque les tissus entrent en contact les uns avec les autres, en arrêtant naturellement le ronflement, car il y aura une circulation d’air plus régulière.

Le gingembre

Le gingembre est l’un des principaux remèdes naturels contre le ronflement.
En tant que traitement naturel, le gingembre a diverses propriétés qui en font le remède parfait contre le ronflement.
En plus de ces propriétés, il agit comme un agent anti-inflammatoire et antibactérien.

Une autre fonction importante du gingembre est qu’il augmente la sécrétion de salive, ce qui est très important pour apaiser la gorge, éliminant ainsi le ronflement.

Pour l’utiliser : Si vous ajoutez du miel au gingembre, vous rendrez ce remède naturel à base de plantes plus efficace car il lubrifiera les tissus de la gorge et ouvrira la cavité nasale pour permettre un écoulement régulier de l’air.

Le miel

Le miel est utilisé depuis des millénaires pour adoucir les boissons et en médecine.
Il a deux propriétés principales qui le rendent approprié pour stopper les ronflements : il est à la fois un anti-inflammatoire et un lubrifiant naturel.
Le premier réduit le gonflement dans les voies respiratoires, assurant ainsi qu’elles restent ouvertes tout au long de votre sommeil tandis que ce dernier réduit les vibrations des tissus responsables du ronflement.

Pour l’utiliser : Inclure le miel dans votre alimentation ne devrait pas être difficile.
Vous pouvez l’ajouter à une tisane ou à de l’eau chaude et boire avant l’heure du coucher.
Sinon, si la concentration en sucre ne vous gêne pas, vous pouvez en prendre une cuillerée avant de vous coucher.

L’ail

Certaines personnes ronflent fréquemment tandis que d’autres ronflent habituellement.
En hiver, la plupart des gens ronflent à cause du froid.
Ceci est dû à l’accumulation de mucus qui bloque les voies respiratoires, vous obligeant à respirer par la bouche et donc à ronfler.

L’ail est bien connu pour traiter le rhume en décongestionnant les voies respiratoires et en réduisant l’accumulation de mucus.

Pour l’utiliser : Pour inclure l’ail dans votre alimentation, vous pouvez simplement l’utiliser en tant qu’ingrédient pendant la cuisson.
Et si vous avez le courage, vous pouvez le manger cru.
Quelle que soit la méthode choisie, le résultat final est le même : un bon sommeil sans ronflements !

Le lait de soja

Il n’y a pas si longtemps, le seul type de lait que vous buviez était celui de la vache et de quelques autres mammifères domestiques.
Cependant, ces derniers temps de nouveaux laits végétaux plus digestes ont été introduis.
Un de ces produits est le lait de soja, qui est fabriqué à partir de fèves de soja.
Alors, pourquoi est-il important pour un ronfleur de passer au lait de soja ?
Le ronflement est également causé par des réactions allergiques à des facteurs tels que la poussière, le pollen et le gluten.
L’exposition à ces allergènes a un effet inflammatoire sur les voies respiratoires qui contribue au ronflement.

Le lait de vache contient des composants allergènes, contrairement au lait de soja, ce qui le rend approprié pour vous aider à arrêter votre ronflement.
Bien que cela n’ait pas été scientifiquement prouvé, on pense que la consommation de lait de vache favorise la production de mucus.
Cela conduit à la congestion des voies respiratoires et éventuellement au ronflement.
Remplacer le lait de vache par du lait de soja est donc un moyen peu efficace de freiner le ronflement.

Pour l’utiliser : Vous pouvez le prendre tel quel ou l’ajouter au thé ou au café.

Les plantes un remède naturel pour réduire les ronflements

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le lierre terrestre pour soulager les voies respiratoires
Le lierre terrestre pour soulager les voies respiratoires

Originaire du continent eurasiatique, le lierre terrestre est largement répandu dans les forêts européennes, notamment dans les chênaies blanches (forêts...

Fermer