Le millepertuis l’antidépresseur naturel qui facilite le sevrage

Le millepertuis l’antidépresseur naturel qui facilite le sevrage

HISTOIRE

Le millepertuis plante d’origine européenne était déjà utilisée dans l’Antiquité.
Cependant les Grecs, fondateurs de la médecine occidentale, connaissaient très bien ses propriétés pour le traitement des plaies et des blessures.
Il fut utilisé comme remède aux troubles somatiques et psychiques.
Vers la fin du Moyen Age son utilisation, pour soigner les troubles psychologiques, prit le pas sur les autres usages.
On baptisa le millepertuis «Fuga demonium» puisqu’il était considéré comme une plante capable de chasser les «mauvais esprits».

le millepertuis fut utilisé contre la dépression dès 1930.
Il reçut un statut officiel de médicament  destiné au «traitement de l’humeur dépressive et de l’anxiété» en 1984 en Allemagne.

Aujourd’hui il est utilisé dans le monde entier.

LÉGENDE

Le millepertuis a longtemps, été considéré comme une plante possédant des propriétés magiques.
Il était appelé par tout «la grâce de Dieu» et préservait contre les maléfices.
Les anciens herboristes l’appelaient aussi « le sang de Saint Jean ».
La récolte des fleurs, est effectuée autour du solstice d’été ou de la fête de la Saint-Jean, le 24 juin.
Les forces de la terre, à cette époque de l’année, seraient dit-on, à leur apogée…dès le matin sur la rosée… et les bouquets accrochés dans l’habitation, pour chasser les mauvaises intentions et éloigner les sorcières.
Jadis, lors de la question on bourrait de feuilles de millepertuis, la bouche des sorcières, afin de les forcer à avouer.
Elles avouaient, paraît-il, plus facilement leurs turpitudes.

BIENFAITS :

  • antidépresseur – antiseptique – cicatrisant – soigne les brulures
  • reconstitue la peau – soulage des crampes – soulage les névralgies
  • efficace sur les coups de soleil – remède contre la diarrhée – soigne l’insomnie
  • combat les lumbagos, la sciatique et les rhumatismes – aide à la digestion
  • facilite le fonctionnement de la vésicule biliaire
  • sevrage dans les situations de dépendance (tabac, alcool, drogues, médicaments)

DESCRIPTION

Il signifie «mille trous», est une plante herbacée vivace de la famille des hypéricacées, à racines ligneuses, rameuses, d’un brun jaunâtre.
Il est présent dans toute l’Europe.
Il pousse un peu partout dans les endroits incultes et sur les bords des chemins.
Il ne pousse pas au-delà de 1600 m d’altitude.
Si on observe les feuilles, face à la lumière, elles semblent criblées de minuscules trous.
Ce sont en réalité de petites poches transparentes qui contiennent une huile essentielle rouge
(voir la recette, plus bas).
Il est aussi appelé herbe aux mille trous, herbe percée, herbe aux piqûres, chasse-diable, herbe de la Saint Jean.
Certains chercheurs considèrent que c’est de l’ensemble des composés du millepertuis – hypéricine flavonoïdes – que provient l’effet antidépresseur.

Le millepertuis l'antidépresseur naturel qui facilite le sevrage

RÉCOLTE

Le millepertuis l'antidépresseur naturel qui facilite le sevrageLa récolte du millepertuis doit être effectuée au moment de la floraison, c’est-à-dire de mai à septembre.
Il fait partie des 7 plantes sacrées de la Saint Jean.

Parties utilisées:
En phytothérapie on utilise les sommités fleuries, fraîches ou sèches

Lire: La phytothérapie : Se soigner par les plantes

En homéopathie, on utilise la plante entière (avec les racines), fleurie et fraîche.

Lire : 101 conseils pour vous soigner par l’homéopathie

USAGES

Le millepertuis l'antidépresseur naturel qui facilite le sevrageUtilisations médicinales
Il est réputé pour être un antidépresseur.
Il est aussi utilisé pour soulager les bronchites et dégager la respiration des asthmatiques.
Il a également des propriétés digestives.
Son huile de macération, fait merveille pour calmer les coups de soleil, guérir les brûlures, cicatriser les plaies, soulager les douleurs et autres inflammations.
Il entre aussi dans la réalisation du «baume tranquille» pour les rhumatismes.

Utilisations cosmétiques
Il a des facultés anti-couperose, ses extraits et son huile ont des vertus adoucissantes, anti-âge, antiseptiques, qui régénèrent et restructurent.
Très efficaces pour leurs propriétés stimulantes dans les produits capillaires.

RECETTE

Huile rouge de millepertuis

    • Immédiatement après la récolte (Saint Jean), prélevez les fleurs.
    • Mettez les fleurs fraîches dans un bocal,
    • recouvrez tout de suite d’huile car les fleurs s’abîment vite.
    • Pour un litre d’huile d’olive il faut compter 500 grammes de fleurs fraîches sans feuilles.
    • Exposez le pot en plein soleil pendant 3 à 8 semaines.
    • Remuez le bocal de temps en temps.
    • La macération terminée filtrez l’huile d’olive devenue rouge

Cette coloration est due à l’hypericine, pigment rouge aux propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et antalgiques.
Répartissez ce liquide rouge dans de petites bouteilles.

Les herboristes utilisent cette huile pour une foule de maux cutanés.
Blessures, plaies, ecchymoses, gerçures, érythème, brûlures, etc.

Coups de soleil

Huile:
Remplissez un bocal en verre de sommités fleuries fraîches et les recouvrir d’huile d’olive.
Placez une gaze sur le bocal et l’exposer au soleil pendant une semaine, puis filtrez.
Conservez cette huile dans une bouteille fermée et opaque.
Appliquez sur la partie à soigner

Le millepertuis l'antidépresseur naturel qui facilite le sevrageInfusion:

  • 1 cuillère à café de plante séchée pour
  • 1 tasse d’eau bouillante.
  • Laissez infuser 5 minutes,
  • Filtrez.
  • Buvez 2 tasses par jour au moment des repas.
  • Remède pour la fatigue nerveuse et les troubles du sommeil.

Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Popularité :

Lire : Millepertuis, antidépresseur naturel

SAINT-JEAN

Une légende attribue à certaines plantes une efficacité exceptionnelle le matin du 24 juin.
C’est à ce moment-là qu’il conviendrait de les cueillir, pour capter leurs pouvoirs en de précieux breuvages… après les sept plantes sacrées de la Saint-Jean, comme

[ l’armoise, la joubarbe, le lierre terrestre, la marguerite sauvage, l’achillée millefeuille, et la sauge ],

Le millepertuis fait partie des 7 plantes sacrées de la Saint-Jean

Le Stress – Conseil :
Une plante contre la dépression
On ne va pas vous dire qu’une cure de cette plante résoudra tous vos problèmes, mais il est reconnu depuis des siècles.

Et encore aujourd’hui par de récentes études, que cette plante, grâce à son effet hypnotique et anxiolytique comparable à celui des benzodiazépines, possède des propriétés neurosédatives capables de soulager les états de tristesse et les dépressions légères.
A condition toutefois que ces dernières ne soient pas trop lourdes.
Il y a un temps, à la fin des années 1980, la sécurité sociale allemande remboursait même les traitements à base de millepertuis !

Depuis 1979, les études ont prouvé que les extraits de cette plante sont aussi efficaces que les antidépresseurs, et beaucoup moins dangereux.

Mais ils sont rarement conseillés aux patients.

Le millepertuis l’antidépresseur naturel qui facilite le sevrage

13 réflexions au sujet de “Le millepertuis l’antidépresseur naturel qui facilite le sevrage”

  1. Ping : 8 habitudes faciles pour atteindre un paisible sommeil | le monde des plantes
  2. Ping : Tout savoir sur les herbes de la Saint-Jean
  3. Ping : L'angélique [angelica archangelica]
  4. Ping : Armoise [artemisia vulgaris]
  5. Ping : Le millepertuis antidépresseur naturel

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La pimprenelle une plante antiseptique naturel
La pimprenelle une plante antiseptique naturel pour les blessures

HISTOIRE – LÉGENDE Les anciens en faisaient un grand usage. C'est la plante amie du sang, d'où son autre nom...

Fermer