Les Simples-plantes de la Saint-Jean
Herbes de Saint JeanVidéo

Vidéo : Achillée millefeuille

 

Achillée millefeuille ( Achillea millefolium )

C’est quoi l’achillée, elle ressemble à quoi tout d’abord ?

C’est une plante que l’on reconnaît facilement, parce que, en fait, l’achillée millefeuille a des feuilles très fines ( achillea millefolium ).
La florescence est assez discrète. C’est une plante qui fait partie de la famille des composés comme la marguerite, mais par contre, ces petites feuilles sont tout à fait caractéristiques.

C’est de la macro les photos dans votre livre que j’ai là ?

Oui, c’est vraiment de la macro, c’est-à-dire que la feuille doit faire 3 ou 4 millimètres. On ne la voit pas comme cela à l’œil nu.

Alors qu’elles sont les vertus de cette achillée ?

Alors, achillée pourquoi, parce que Pline disait déjà au début de la chrétienté qu’Achille l’utilisait pour soigner ses plaies de guerre.
En fait pour toutes les plaies qui saignent et plus tard cela été repris par la médecine grecque, la médecine arabe toujours dans la même indication pour la cicatrisation et pour l’hémorragie. Plus tard vers le Moyen-Age et vers le 19è siècle, on va aussi parler des problèmes liés aux règles ( des règles trop abondantes et des hémorragies). Sainte Hildegarde au 12è.siècle parle même de saigne nez. Donc, une plante qui est faite contre les saignements.

Alors comment l’utilise-t-on ?

On va l’utiliser, soit en usage externe soit par voie orale. Dans cette plante-là, la pharmacologie a quand même démontré clairement les propriétés antihémorragique. Par contre, dans les usages qui sont retenus par la France, on n’a pas retenu cet usage principal. On l’a positionné en cicatrisante parce qu’elle possède dedans une huile essentielle qui renferme de l’azulène ( cette huile qui donne une coloration bleue quand on la distille). Cet azulène a des propriétés cicatrisantes et antiseptiques, D’où son usage de plante cicatrisante essentielle. On appelle aussi l’achillée, populairement « l’herbe aux charpentiers » par ce qu’ils se coupaient toujours les doigts ou « l’herbe aux coupures »

Si on veut l’avoir chez soit à la maison, comment fait-on ?
On prend les feuilles, on prend les fleurs ?

On va simplement prendre les parties aériennes. Avec ces parties aériennes, on va faire une infusion assez concentrée ( 10 g de plantes pour un verre).

Faut-il toujours faire sécher les fleurs avant de les utiliser ?

Si on a des fleurs fraîches, on peut les utiliser fraîches, mais si elles sont sèches, elles auront les mêmes propriétés. Et on va l’appliquer en cataplasme avec une gaze. Elle a un deuxième usage, qui est par voie orale. On a réussi à démontrer que l’achillée a aussi des propriétés protectrices du foie. Quand on induit une hépatite à un rat, cette plante va le protéger et elle stimule la production de bile. On l’a comme indication dans les troubles digestifs, grâce à ses propriétés sur le foie. Donc deux indications:

par voie orale, digestive et en usage externe comme cicatrisant.

On la trouve chez nous ?

Oui, c’est une plante très banale, qu’on trouve ici, qu’on trouve dans les montagnes, dans les Vosges, dans toute la Lorraine. Vraiment très banale.

En pharmacie, on demande comment cette plante ?

On demande l’achillée, l’achillée millefeuille tout simplement.

Lire – Plantes médicinales: Traditions et thérapeutique

pour aller plus en profondeur dans la connaissance des plantes médicinales

couvertureebook

Bien-être, énergie et longue vie heureuse

A ceux qui en ont marre d'être fatigués à longueur de journée et de ne pas profiter de la vie...

Absolument GRATUIT...

Un questionnaire incroyablement puissant «Harmonie Énergétique» vous révèle ce que vous devez faire pour avoir plus d'énergie !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90