puces,plante,maison,animal,éliminer

Puces : 5 plantes pour vous aider à les combattre

Quand vous avez des animaux domestiques, difficile d’échapper à la question des puces !
Sans traitement particulier, ces petits parasites peuvent rapidement envahir votre habitation et vous mener la vie dure.
On pense souvent aux pipettes anti puces, aux colliers ou encore aux fumigènes pour purifier la maison mais il existe aussi des solutions naturelles (et efficaces), le plus souvent à base de plantes, qui vous permettront d’éviter le pire !
Découvrez ici notre guide pour vous débarrasser des puces naturellement.

I – Purifier votre habitation

L’essentiel des populations de puces se caractérise par des larves présentes dans la maison ou dans le jardin.
C’est d’ailleurs un des mythes liés aux puces puisqu’on pense souvent que les puces sont transmises par les animaux alors que la contamination se fait principalement par l’environnement.
Il faut donc dès lors commencer par un traitement global de votre habitation.

1) – La base : Passer l’aspirateur

Pour commencer, il est indispensable de bien aspirer tous les coins et recoins afin d’éliminer un maximum de parasites : qu’il s’agisse d’oeufs, de larves ou de cocons, l’aspirateur permet de faire le grand ménage et d’éliminer une bonne partie des puces qui se cachent dans votre maison.

2) – Traitement : la terre de diatomée (fossile de micro-algue)

Pour éliminer les parasites restants et empêcher de futures attaques, rien de tel que la terre de diatomée.
Cet insecticide naturel est issu de fossiles de microalgues unicellulaires.
Au microscope il se présente comme des petits cristaux extrêmement coupants.
C’est cette caractéristique qui en fait une arme redoutable pour éliminer les puces, qui se blessent sur ces cristaux et finissent par mourir.
Il suffit pour cela d’en saupoudrer au 4 coins de la maison pour vous assurer une protection efficace.
Il faudra bien entendu insister dans les endroits de prédilection de votre animal.

3) – Prévention : des plantes pour votre maison et jardin

Les plantes ne tuent pas les puces directement, mais placées aux endroits stratégiques de votre maison et de votre jardin, elle peuvent grandement contribuer à repousser l’envahisseur.
Voici notre sélection de meilleures plantes anti puces.

1 – La menthe

C’est la plante anti puce par excellence.
En plus de sentir bon, d’être délicieuse et facile à entretenir, la menthe est un excellent anti parasitaire.
Attention tout de même car la menthe est une espèce assez invasive, si vous souhaitez contrôler son développement, il faudra la mettre en pot.

2 – L’herbe à chat

Comme son nom le suggère, cette plante est particulièrement appréciée de nos petits félins, pour tout dire, ils y sont complètement accros !
Il est donc tout à fait approprié d’en planter dans la maison et/ou dans le jardin car en plus d’être inoffensive pour vos animaux de compagnie, elle a la faculté de repousser les puces !
Attention si vous en plantez dans le jardin, elle pourrait bien attirer le chat du voisin…

3 – La sauge

La sauge est connue pour son activité antimicrobienne et pesticide. L’ingrédient actif dans la sauge est toxique pour les puces, les rats et autres intrus (à fortes doses).

4 – Le romarin

Non seulement le romarin repousse les tiques et les puces dans la zone où il est planté, mais il aidera également à éliminer les mouches et les moustiques embêtants ! Il n’y a plus qu’à espérer que votre animal s’y frotte ! En outre, c’est un ingrédient idéal pour assaisonner vos plats estivaux !

5 – La lavande

Une de nos plantes estivales préférées !
Elles repoussent les puces en dégageant une odeur particulièrement agréable et en ornant vos massifs de manière subtile !
D’une manière générale, les puces sont incommodés par les plantes odorantes qui, pour certaines, nous permettent d’assaisonner vos plats (menthe, romarin, basilique…) .
Pourquoi donc ne pas joindre l’utile à l’agréable ?

II – Protéger vos animaux

Après avoir traité votre habitation, il est maintenant nécessaire de vous occuper de vos compagnons à poils.

1) – Pré Traitement : Utiliser un peigne

La première chose à faire est d’utiliser un peigne pour retirer les puces les plus visibles.
De cette façon, vous ralentissez la prolifération !
Un peigne anti puce est particulièrement fin et peut vous permettre de retirer la majeure partie des intrus.
Il faut simplement être organisé et progresser tout doucement en prenant soin de ne laisser passer aucun recoin de leur pelage.

2) – Traitement

Il est fort probable que cette partie soit la plus délicate, surtout si vous possédez un chat.
Pourtant l’utilisation d’un shampoing naturel anti puce à base de plante est particulièrement efficace pour vous débarrasser des derniers bataillons de puces.
Les shampoings disponibles peuvent être différents en fonction de l’animal à traiter (notamment parce que les chats sont plus sensibles aux huiles essentielles).
Il vous faudra donc bien étudier les différentes possibilités pour trouver le shampoing adapté à votre animal de compagnie, à sa taille et à son poids.

3) – Protection

En complément, après avoir retiré les puces de votre animal, il est recommandé de protéger votre animal avec une solution qu’il pourra porter autour du cou.
Rien de tel qu’un collier naturel soit à base d’huiles essentielles, soit en ambre en fonction de vos préférences et de la taille de votre animal.

III – Traiter les piqûres de puces

Malheureusement il peut arriver que les puces s’en prennent également à vous.
Pour soulager les démangeaisons liées aux piqûres de puces, quelques plantes sont indispensables :

  • L’aloe vera : la plante par excellence pour traiter les problèmes de démangeaisons, avec son enzyme anti-douleur et cicatrisante qui apaise les inflammations et les irritations de la peau
  • L’hamamélis, un autre remède efficace à base de plantes qui peut être appliquée à l’aide d’un coton sur la région à traiter pour réduire les démangeaisons.
  • Un remède qu’on utilise souvent, la pommade au Calendula ou à l’huile essentielle de lavande.

Lutter contre les puces avec les plantes : le mot de la fin

C’est vrai, la lutte contre les puces est plus simple avec les produits chimiques vendus dans le commerce.
Pourtant, si l’on sait s’y prendre, la nature a mis à notre disposition des armes particulièrement redoutables pour nous protéger des puces.
En suivant le principe de “lutte intégrée” préconisée par les vétérinaires, vous protégerez durablement votre habitation et vos animaux tout en respectant l’environnement.

Puces : 5 plantes pour vous aider à les combattre

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

pub

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation
ban728x90
Lire les articles précédents :
insomnie
3 plantes très efficaces pour lutter contre l’insomnie

L'insomnie serait le quotidien de près de 30% des individus. Nous avons tous, un jour ou l'autre, passé de mauvaises...

Fermer