Herbes aromatiques, 3 bonnes raisons de les manger

herbes,aromatiques,herbes aromatique,plantes,detox,detoxication

3 bonnes raisons de manger des plantes aromatiques.

Plantes aromatiques, des aliments détox qui vous aident à bien digérer

Thym, basilic, coriandre…

Les plantes aromatiques parfument le poisson, la viande, les légumes… mais ces plantes aromatiques sont aussi très utiles pour bien digérer et se détoxifier. Je vous conseille de les consommer sans modération surtout si vous êtes au régime.

Côté saveurs, les plantes aromatiques ont tout bon. Elles ne manquent pas non plus d’atouts en ce qui concerne leurs bienfaits santé.

Lire : Je cuisine les herbes aromatiques

3 bonnes raisons de manger des plantes aromatiques

Les conseils de Véronique Liégeois, diététicienne-nutritionniste.

  • 1. Les plantes aromatiques sont peu caloriques : elles n’apportent pas plus de 15 à 30 calories aux 100 g, ce qui fait qu’elles ne pèsent rien dans la balance énergétique, surtout qu’on en utilise rarement plus de 20 g, soit un petit bouquet. De plus, elles aident à limiter l’ajout de sel.
  • 2. Les plantes aromatiques sont riches en chlorophylle : cette substance antioxydante est indispensable pour lutter contre les méfaits des radicaux libres, responsables de maladies cardiovasculaires, de cancers…
  • 3. Les plantes aromatiques apportent de la vitamine K : cette vitamine est indispensable à la coagulation du sang. Elle aide aussi le calcium à se fixer sur les os.

Basilic, persil, coriandre…

Quelle plante pour quel bienfait ?

Le thym : cette plante aromatique contient du phénol aux propriétés antiseptiques. Elle permet de lutter contre les affections des voies respiratoires telles que la toux ou le rhume.

La coriandre : les antioxydants ( acide phénolique, terpénoïdes, flavonoïdes…) qu’elle contient favorisent l’élimination des métaux lourds par les urines.

La ciboulette : elle favorise la circulation sanguine. Ses brins renferment de la vitamine C, des caroténoïdes et des flavonoïdes, qui protègent et renforcent les parois veineuses.

Le basilic : il aide à lutter contre les troubles digestifs ( spasmes, ballonnements…) grâce à l’acide rosmarinique, un puissant antioxydant.

Lire : Herbes et plantes aromatiques, les connaître, les cultiver,les utiliser.

ACIDE ROSMARINIQUE

Description du principe actif et origine végétale :

L’acide rosmarinique est un composé phénolique, dérivé de l’acide hydroxycinnamique. Il appartient au groupe des polyphénols.

Le rôle biologique de l’acide rosmarinique chez les plantes est un rôle de défense contre les pathogènes et les herbivores.

L’acide rosmarinique est absorbé par les cellules du système gastro-intestinal, puis conjugué et méthylé au niveau hépatique. Une petite partie est dégradée en dérivés comme l’acide caféique. Ces composés sont rapidement évacués par voie urinaire.

L’acide rosmarinique est aussi absorbé au niveau des cellules de la peau.

On le trouve dans la majorité des plantes de la famille des lamiacées, et plus particulièrement dans :
– Romarin
– Sauge
– Sarriette
– Mélisse

Le persil : cette herbe aromatique renferme de la chlorophylle et des composés phénoliques qui assainissent la bouche, et combattent la mauvaise haleine.

Le romarin : cette plante méditerranéenne renferme des flavonoïdes aux vertus stimulantes qui augmentent les sécrétions de bile, ce qui détoxifie le foie et relance son bon fonctionnement.

Comment préparer et utiliser les plantes aromatiques


Aromatiser du sel : placez dans un mortier la quantité de gros sel souhaitée. Ajoutez herbes séchées au choix, baies roses, graines de fenouil, etc. Écrasez au pilon. Conservez dans une boîte hermétique.

Bien les sécher : suspendez-les la tête en bas plusieurs jours dans un endroit sec, sombre et à une température entre 20 et 30 °C. Vous pouvez aussi les sécher au four à 80 °C, porte ouverte, pendant 4h

Bien les congeler : une fois les plantes lavées, ciselez-les. Répartissez-les dans un bac à glaçons, recouvrez-les d’eau. Elles gardent ainsi leur aspect et leur goût et s’utilisent comme des herbes fraîches.

Parfumer de l’huile : ébouillantez un flacon 15 min pour le stériliser. Sortez-le et séchez-le. Placez-y l’herbe choisie, lavée et séchée. Versez l’huile. Fermez hermétiquement. Dégustez au bout de 15 jours, conservez au frais.

Inspiré par Véronique Liégeois

couvertureebook

Bien-être, énergie et longue vie heureuse

A ceux qui en ont marre d'être fatigués à longueur de journée et de ne pas profiter de la vie...

Absolument GRATUIT...

Un questionnaire incroyablement puissant «Harmonie Énergétique» vous révèle ce que vous devez faire pour avoir plus d'énergie !

2 reflexions sur “Herbes aromatiques, 3 bonnes raisons de les manger

  1. Hypno 180

    Votre article est très complet et j’aime beaucoup votre approche sur les plantes. Personnellement j’en utilise beaucoup, notamment le thym, le persil et le coriandre et je tombe très rarement malade. En plus d’être agréable au goût, j’avais entendu parler des vertus de ces plantes, merci pour ce partage très instructif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire les articles précédents :
10 plantes aromatiques à cultiver chez vous

10 plantes aromatiques à cultiver chez vous Les plantes aromatiques sont des végétaux odorants utilisés en cuisine comme condiments, aromates...

Fermer