Les Simples-plantes de la Saint-Jean
Plantes-Solutions-Santé

Débarrassez-vous des polluants

plante intérieur air maison santé pollution choix feng shui

 plantes,plante,intérieur,air,maison,santé,pollution,choix,feng shui

Ces plantes qui vous débarrassent des polluants

les plantes dépolluantes

La pollution, fait malheureusement partie de notre quotidien. On parle aussi de pollution atmosphérique et selon une étude de l’ O.M.S. les substances toxiques accumulées dans les logements peuvent être dans certains cas de 200 à 500 fois plus importantes qu’à l’air libre.
C’est un problème majeur pour votre santé, il est donc très important chaque jour de renouveler l’air de votre appartement au minimum pendant 20 minutes toutes fenêtres ouvertes.
Aérer, c’est bien, mais songez en plus aux plantes d’intérieur qui permettent de filtrer l’air ambiant. Elles augmentent le taux d’oxygène et servent d’humidificateurs. Certaines espèces sont particulièrement recommandées pour réduire les vapeurs toxiques émises par les produits de synthèse.
La Nasa dès 1980 a mis en évidence les vertus purificatrices des plantes pour améliorer l’air confiné des navettes. Non seulement certaines plantes absorbent le dioxyde de carbone lors de la photosynthèse, mais elles seraient aussi capables de filtrer les C.O.V. (composés organiques volatiles) responsables de nombreuses allergies.

Les plantes d’intérieur sont vos amies

Les plantes peuvent éliminer des émissions atmosphériques toxiques comme l’ammoniac, le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le benzène, le xylène et le trichloréthylène (on le trouve par exemple dans les produits de nettoyage à sec des vêtements, les décapants, les peintures).
Les plantes d’intérieur vous rendent plus calmes et plus optimistes. Fait intéressant, une étude a démontré que les patients hospitalisés et dont leur fenêtre de chambre faisait face à une vue sur jardin, récupéraient plus rapidement que ceux dont leur fenêtre était face à un mur.

Les plantes vous aident à lutter contre la fatigue et les rhumes. Les plantes d’intérieur peuvent réduire la fatigue, la toux, les maux de gorge et d’autres maladies liées au froid de plus de 30%, en partie grâce à l’augmentation d’humidité et à la diminution de la poussière. Même les grandes entreprises et les milieux du travail commencent à s’intéresser aux plantes d’intérieur pour la santé et le moral des employés. Certaines sociétés affirment avoir vu un accroissement de la créativité et de la productivité des employés.

La qualité de l’air dans les maisons, bureaux ou autres espaces intérieurs est devenue une préoccupation de santé majeure. Dans les pays développés, les gens passent souvent plus de 90% de leur temps à l’intérieur. Étonnamment, l’air intérieur a été déclaré être 12 fois plus pollué que l’air extérieur dans certaines zones. Les polluants de l’air intérieur émanent des peintures, vernis, colles, meubles, vêtements, solvants, matériaux de construction, et même de l’eau du robinet.

Voici quelques plantes dépolluantes :

Le Dragonnier (Dracaena) une sorte de palmier fait ainsi baisser de 80% la concentration de benzène, un COV issu de la fumée du tabac et des détergents.
Tous les Dragonniers sont aussi remarquablement efficaces contre le formol et le trichloréthylène des imprimantes, composant cancérigène présent dans les solvants et les photocopieuses, tout comme le Figuier Pleureur (Ficus Benjamina) et le Lierre (Hedera Hélix).

Le Chrysanthème des Fleuristes (Chrysantheum Mori Folium) s’attaque aux trichloréthylènes.

L’Azalée (Rhododendron xobtusum) permet d’éliminer l’ammoniac, qui peut être à l’origine de maux de tête. Voilà une plante à proposer aux coiffeurs !

Le Philodendron (Philodendron sellum) est utile pour lutter contre le très toxique PCP, qui entre dans la composition des vernis, des peintures et des fongicides. Une plante intéressante lorsque vous déciderez de refaire votre appartement !

Quant à l’Aloe vera, il élimine 90% du formaldéhyde, un polluant qui se dégage des résines des meubles en bois aggloméré ou contreplaqué.
Le Chlorophytum Panaché (Chlorophytum Comosum) absorbe aussi efficacement ce type d’émanation.

L’arbre de jade (crassula) efficace contre les ondes électromagnétiques (micro-ondes, téléphones portables, téléphones sans fil, les ordinateurs, les téléviseurs, et l’électroménager). C’est la plante favorite du Feng shui (ancien art de vivre issu de l’ancienne science chinoise et permettant une meilleure harmonie de l’individu et son environnement). Cette plante est renommée pour ses effets positifs.

Lire: Feng Shui, nouvelle vie ! : Le secret des 5 pièces à revisiter chez soi

La petite reine le Spathiphyllum

plantes,plante,intérieur,air,maison,santé,pollution,feng shui,choix

le Spathiphyllum est impérativement à retenir si la place vous manque. Elle absorbe l’acétate d’éthyle, l’ammoniac, l’acétone, le benzène et le formaldéhyde, et en plus, elle inhibe les mauvaises ondes émises par votre téléviseur, c’est cela qu’on appelle « la pollution bio-électronique », bien sûr, il en va de même pour votre matériel informatique.

L’idéal est d’une plante dépolluante pour 10 m², mais n’oubliez pas que les plantes rejettent du CO2, alors pensez à aérer les pièces de votre habitacle chaque jour et évitez évidemment de transformer votre chambre en jungle !

Je vous conseille ce livre pour compléter vos connaissances sur ces fabuleuses plantes d’intérieur :

Le bonheur est dans le pot : Guide pratique pour bien vivre avec les plantes d’intérieur

Présentation

Au-delà du phénomène de mode, l’engouement pour les plantes s’explique par une (re) découverte scientifique de ce que les poètes, le Feng Shui, les herboristes ou les légendes affirment depuis des millénaires : vos petites compagnes botaniques sont bonnes pour la santé et pour le moral.
Les précieux palmiers, ficus ou lierre dépolluent l’air de la maison et font écran entre vous et le monde extérieur en absorbant une partie de la poussière et du bruit. La lavande a un effet calmant, les roses et le jasmin font des miracles pour votre libido… Et la liste est longue… Eh oui ! les plantes contribuent à votre bien-être quotidien à la maison comme au travail et ont une utilité que vous ne soupçonnez guère. Mais une fois connue, elle déterminera votre choix : ai-je besoin d’une plante pour me détendre, une autre pour me tonifier, une plante pour purifier l’intérieur de ma maison ou de mon bureau ou bien une plante facile et résistante ?
Plantes antipollution, plantes antistress, plantes stimulantes, plantes médicinales, plantes magiques, plantes tendances, sont les plantes que vous trouverez dans ce livre au travers d’un index général où chacun d’entre vous pourra trouver non seulement des conseils pratiques, mais aussi la plante de son choix, celle qui correspond le plus à vos besoins, à votre personnalité, à votre maison, à votre bureau, à votre famille… Bref, celle qui vous convient le plus.
Ne cherchez plus, vous l’avez trouvé : « le bonheur est dans le pot»

A votre tour

Si vous connaissez des plantes qui pourraient nous aider à lutter contre la pollution de nos intérieurs de maison ? Faites-nous-le savoir, SVP , dans les commentaires !

2 comments
  1. Noémie A.

    Merci pour cet article.
    Originaire de la campagne, me voici depuis quelques mois à Paris, et le plus difficile à supporter est bien la pollution !
    Je vais essayer de trouver un plant de spathiphylum pour purifier l’air de mon appartement.

    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

ban728x90
Lire les articles précédents :
saccage,forêt,deforestation,déforestation,planter,
Comment stopper le saccage des forêts

Luttez contre la déforestation dans le monde Il faut savoir que la forêt recule dans le monde tous les ans...

Fermer